Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil du site > VIE MUNICIPALE > Travaux > Archives > Les travaux de l’année 2009

Les travaux de l’année 2009

[*Le stade*]
Dans le cadre d’un projet intercommunal (Hardinvast, Couville, St Martin le Gréard), le stade connaît actuellement d’importants travaux d’agrandissement pour remise aux normes (distance des clôtures). De nouveaux vestiaires ont également été construits.

PDF - 15.9 ko
Liste des entreprises retenues

[*La mairie*]

Suivi des travaux :

SEMAINES 22 ET 23
L’entreprise de terrassement BOUGREL–LECACHEUR sise à Hardinvast a effectué la mise à niveau du terrain de la mairie. 3000 m3 de terre ont transité du terrain vers la décharge du « Haut du Mont » ou vers le stade pour la terre végétale.

SEMAINE 24
- Bornage des emplacements de la mairie par l’entreprise de maçonnerie FAUTRAT.
- L’entreprise INEO qui a le marché de l’éclairage du stade a commencé depuis lundi 8 juin les 4 massifs destinés à la pose des 4 pylônes qui auront chacun 2 projecteurs de 2000 watts.

JPEG - 48.2 ko
JPEG - 64.8 ko
JPEG - 66.4 ko

SEMAINES 24 ET 25
Terrassement de la plate-forme de la mairie, du parking. Viendront ensuite le terrassement et la pose des réseaux. Ces travaux seront effectués par l’entreprise de Travaux Publics MESLIN.

SEMAINE 26
Sur le chantier de la mairie : l’entreprise de maçonnerie a creusé les fondations et fera le coulage de celles - ci le 23 juin, elle a également délimité le chantier par des grillages et amené les cantonnements réservés aux personnels.
Aux vestiaires du stade : les bancs et porte -manteaux ont été posés par notre personnel.

JPEG - 55.2 ko
JPEG - 58.7 ko
JPEG - 61.7 ko

SEMAINE 27
Elevation des soubassements de la mairie.
Pose de drains sur l’extension du stade. Mise aux normes de l’assainissement individuel.

JPEG - 61 ko
JPEG - 67.2 ko

SEMAINE 28
Coulage de la dalle de la mairie le jeudi 9.
Au stade, les 4 mâts métalliques qui recevront l’éclairage avec des ampoules au sodium seront fixés sur leur socle.

SEMAINES 31 à 33

JPEG - 66.5 ko
JPEG - 60.8 ko

Elévation des murs de la mairie.

SEMAINES 36 et 37
Mise en place des bordures en granit et caniveaux, finition et compostage des empierrements, suivi d’un enduit en attendant l’enrobé. A venir : la livraison de la charpente semaine 37 et la pose de celle-ci les semaines 38 et 39.

SEMAINE 37
Pose de drains sur le terrain annexe du stade J-C HEREL.

SEMAINE 38 Semis de gazon sur le terrain annexe.

SEMAINE 40

JPEG - 62.4 ko
JPEG - 78.1 ko

Arrachage de la haie de M. et Mme FRANCOISE, puis coulage et ferraillage des fondations avant l’élévation d’un mur d’environ 1,20 M.

Forage par la société OUEST-FORAGE d’un puits vertical pour le [*chauffage géothermique*] [1] de la mairie.

SEMAINES 41 et 42
La couverture en ardoises naturelles d’Espagne sera posée sur la nouvelle mairie par l’entreprise LAMACHE.

SEMAINE 43
Installation de la VMC par l’entreprise FAUVEL.

SEMAINE 44
Pose des menuiseries extérieures par l’entreprise REVEL. Remblaiement de la cuve de récupération des eaux pluviales. Elévation du doublage en pierre.

SEMAINE 45
Application de l’enduit des façades par l’entreprise FAUTRAT.

SEMAINE 46
Pose des plâtreries et de l’isolation intérieure par l’entreprise REVEL. Réalisation des enduits extérieurs.

SEMAINE 51

JPEG - 76.4 ko
Main courante

Au stade Jean-Claude HEREL, l’ancienne main-courante en ciment n’était plus aux normes actuelles et son déplacement, suite à l’agrandissement du terrain a été annulé de facto. Nous avons donc posé une nouvelle main-courante sans arêtes saillantes avec des poteaux et lisses en acier galvanisé.

ANNEE 2010 - SEMAINES 2 et 3
Pose de traverses de chemin de fer qui serviront de poteaux pour recevoir la clôture de séparation entre le stade et le chemin longeant le stade.

SEMAINE 4
Pose du grillage de la clôture.

Pour voir d’autres photos, cliquez ici

(Lire aussi l’article sur le chantier de la future mairie...)

Notes

[1] La géothermie verticale : la température du sous-sol est constante à partir de 10 m ( environ 13°) et ne dépend ni du jour et de la nuit ni des saisons. A partir de cette profondeur cette température augmente de 1° tous les 33 m. En géothermie verticale, une sonde constituée souvent de 4 tubes en polyéthylène est descendue dans un forage de 90 à 100 mm de diamètre et de 100m de profondeur. Les tubes ainsi installés sont remis en échange avec le sol par un mélange de bentonite. Une circulation d’eau glycolée dans ces tubes se fait en circuit fermé, elle assure la récupération des calories qui sont transférées à l’habitation via une pompe à chaleur (compresseur) à double échangeur.

SPIP 2.1.10 [17657] | Squelette BeeSpip v.3.1.0